Partagez | 
 

 Contexte

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

L'Architecte

Admin

Messages : 65
Niveau de radiation : 4
Date d'inscription : 12/05/2017

MessageSujet: Contexte   Jeu 22 Juin - 21:42



Moscou, 2026.



Suite à la Troisième Guerre mondiale, nucléaire et chimique, l'Humanité réécrit sa propre définition. La ville de Moscou, au cœur du conflit et des radiations, héberge désormais des individus d'un tout nouveau genre.

Les lycans, créatures de légende, sont révélées au grand jour car leur espèce semble résister aux radiations. La recherche scientifique s'intéresse de près à eux afin de trouver un antidote aux radiations qui déciment la population humaine. De son côté, le gouvernement moscovite a mis en place une Charte, interdisant aux lycans d’effectuer tout travail en contact avec du public pour endiguer l’épidémie. Cependant, le corps scientifique est à ce jour incapable de déterminer si cette espèce est contagieuse ou non.

Afin de sécuriser la population humaine, un test de dépistage est rendu obligatoire tous les six mois pour chaque individu. S’il s’avère positif, un tatouage en forme de croissant de lune est apposé sur la nuque du mutant. Refuser le test est criminel et entraîne une peine de prison dont la durée est déterminée lors du procès. Avant l’incarcération, l’individu subira de force un test de dépistage et peut alors écoper d’un emprisonnement à vie dans une cellule individuelle et hermétique, s’il est positif au test.

Cette terreur envers les lycans est due à la pleine lune, qui semble déclencher chez eux des crises dans 98% des cas. Une sorte de réserve a été construite dans le parc National Elk. Une fois par mois, une cohorte de camions blindés y acheminent les lycans détectés. Enfermés dans un parc gigantesque, cernés par de hauts murs de béton surmontés de clôtures électriques, ils y passent leurs nuits de transformation avant de retourner en ville sitôt le danger passé.

Le centre de transformation a été bâti sur le terrain de chasse d’un autre prédateur, étrangement semblable au fantasme du vampire : l’éphédrite. Alors qu’ils se tenaient à l’écart des humains et se contentaient des animaux et des voyageurs égarés, les membres de cette communauté ont donc envahi le cœur de ville un soir d’hiver, avant d’être repoussé par les autorités hors de Moscou.

Ils se sont installés en périphérie de la ville, dans un bidonville où règnent leurs propres lois appelé la Ceinture. Leur chef a accepté un pourparler avec les autorités russes et a pu obtenir un apport hebdomadaire de sang animal en échange de l’assurance qu’aucun éphédrite ne mettra un pied en ville.

Quant aux humains, ils ont désormais franchi les portes de la transhumanité. Implants, prothèses et drogues chimiques sont d'autant de moyens de se dépasser, de s'améliorer et de se redéfinir. Mais ces améliorations ont un coût et ne sont pas sans danger...

Des humains se sont confié la mission d'éliminer la menace : les Purificateurs, un groupe terroriste, s'acharnent à traquer les lycans pour les tuer, un par un. Les scientifiques de l'université Lomonossov travaillent dans l'ombre pour trouver une cure à l'éphédrisme et au lycanthropisme, quel que soit le prix de cette recherche. Le gouvernement ferme les yeux. De l'autre côté, des Néo Humanistes tentent de maintenir la paix au milieu des races, mais ce n'est pas sans mal, car la Nouvelle Lune, une secte lycane, traque les humains sans merci.



Tandis que la neige tombe sur la ville, à l'aube de l'hiver 2026, il est temps de choisir votre camp.





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://epidemierpg.forumactif.com
 
Contexte
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Epidemie :: Le Commencement :: La Charte :: Les Essentiels-
Sauter vers: